top of page

Champions sous la pluie !

Personne ne l'avait vu venir, pas même Polyphony Digital, créateur et éditeur du jeu de sim racing Gran Turismo ! Jeune pilote de 19 ans ayant débuté le sim racing en février 2020, devenu double champion GT World Series, N°1 Europe, puis qualifié pour les World Finals avec une voiture en dessous des performances de la concurrence, Kylian Drumont s'offre le titre mondial avec son team mate de la Prima Esports Daniel Solis (USA) et le japonais Takuma Miyazono.

FihIAcZVEAAlQt0.jpeg

La Finale des constructeurs sous haute tension

Cette fois le team Subaru était au complet pour ce nouveau rendez-vous des GT World Series, avec la présence du japonais Takuma Miyazono absent lors des Showdown en Autriche. Avec le nombre de points engrangés par les Team Toyota, Mercedes et Porsche, c'était une lutte sans merci entre ces quatre constructeurs qui était attendue à Monaco pour les World Finals !

Nous n'avons pas été déçus, dès la première manche sur le circuit historique de Gran Turismo Deep Forest, Porsche et Toyota se sont très vite détachés du peloton de chasse composé de Mercedes et Subaru moins performants sur ce tracé. Subaru a pu malgré une balance de performances désavantageuse, ajouté 6 points au tableau reprenant la 2e place au classement général à 4 points derrière Toyota.

 

La course finale avec les points doublés a été lancée sur le circuit de SPA Francorchamps. Nous découvrons une piste détrempée et des stratégies pneumatiques différentes selon les teams. Daniel Solis a réussi un dépassement magistral sur la Toyota et démontrait ainsi l'aisance de la BRZ sur piste mouillée.

Lorsque la pluie s'est arrêtée au 2/3 de la course de 30 tours, la Subaru s'est retrouvée à la 6e place avec Miyazono au volant qui a tout donné pour conserver l'aspiration de la Mercedes. Ils ont pu ainsi revenir sur les pilotes de tête au moment idéal puisque la pluie ne s'est pas fait attendre, et ce fut un déluge d'eau que les pilotes ont affronté !

 

Subaru et Mercedes avaient fait le bon choix pneumatique en chaussant rapidement les full wet, tandis que leurs concurrents directs Toyota et Porsche avaient opté pour les intermédiaires. La Subaru était comme un poisson dans l'eau remontant la grille avec 1,5 sec au tour par rapport aux pneus intermédiaires. Kylian Drumont alors au volant s'est littéralement envolé vers la victoire malgré la tentative audacieuse et réussie de Igor Fraga sur Toyota, de rentrer aux stands pour chausser les pneus pleine pluie. Il a pu se rapprocher de la Subaru à 2 secondes, mais n'a pas pu suivre le rythme imposé par Kylian pour maintenir sa première place.

 

La team Subaru exulte au franchissement de la ligne d'arrivée par Kylian, la joie explose et Igor Fraga est venu une 2e fois féliciter Kylian qui a de nouveau remporté son duel contre le Brésilien, champion du monde 2018.

Capture d’écran 2022-11-26 à 21.01.04.png
Capture d’écran 2022-11-26 à 21.01.27.png

VOIR, REVOIR
LA COURSE

bottom of page